Présentation UTL Quimper
 
Conférences et exposés
 
Voyages d'études
 


- Conditions et causes de la migration bretonne au Québec de 1950 à nos jours. -


      La migration bretonne vers les Amériques est remarquable par son importance et sa continuité. Selon Grégoire Le Clech, pionnier et spécialiste de la migration bretonne, 550 000 Bretons ont émigré pour les États-Unis et 45 000 pour le Canada entre 1880 et 1970. Cependant, peu d’ouvrages traitent de l’émigration vers le Canada et en particulier vers le Québec.

De 2006 à 2009, j’ai donc mené une recherche doctorale portant sur l’émigration des Bretons au Québec depuis 1950. Dans le cadre de cette recherche en ethnologie, j’ai analysé les propos de 38 personnes ayant émigré dans une période répartie entre les années 1950 et aujourd’hui, afin de rendre compte, entre autres, de l'évolution des conditions de leur migration. 

Dans cette communication, j’exposerai les transformations qui se sont opérées entre les anciennes et nouvelles migrations, plus particulièrement les conditions et motivations de départ de ces Bretons. J’analyserai simultanément les éléments de répulsion qui ont poussé ces populations à quitter leur territoire d’origine (facteurs push) et les éléments d’attraction qui les ont conduit vers un territoire d’accueil particulier, à savoir le Québec (facteurs pull). L’identification de ces facteurs m’ont permis de dégager des phases d’immigration liées au contexte socio-économique breton, français, québécois et canadien. En m’inspirant de ces réflexions, j’expliciterai également en quoi les conditions de migration de mes interlocuteurs ont eu une influence sur les liens maintenus ou construits avec le territoire d’origine et le territoire d’accueil.  




UTL Quimper, boîte aux lettres 106, 1 Allée Monseigneur Jean-René Calloc'h, 29000 Quimper - Mentions légales